Embellir, apaiser et sécuriser le centre bourg

Après la longue phase de travaux d’enfouissement et de restauration des différents réseaux souterrains, l’heure est à la requalification de notre cadre de vie à travers l’embellissement des rues principales de notre centre bourg, notamment via la présence du végétal, marque de notre identité de commune verte aux portes de la métropole.

Travaux

Publié le lundi 18 décembre 2017

 

Cet embellissement sera accompagné de dispositifs variés visant la sécurité des piétons et des cycles et la traversée apaisée de notre bourg. Si la diminution du nombre de véhicules / jour traversant notre commune aux heures de pointes reste une vraie préoccupation, la perspective de la réalisation de l’échangeur de Viais et de la contournante ouest des Sorinières se dessinent apportant une vraie logique aux mobilités au sud Loire et une réponse aux déplacements intercommunaux.

 

La parole à Youssef Kamli

conseiller délégué à la voirie, aux déplacements, aux transports et à la sécurité routière

 

En quoi consistent ces travaux d’aménagement ?

Ces travaux ont pour objectif de réaménager l’espace public afin de l’optimiser pour redéfinir les places de chacun (circulation routière, cyclistes et piétons) tout en offrant de nouveaux espaces
verts. Ils sont surtout marqués par la volonté d’apaiser la circulation routière sur ces deux axes structurants qui reçoivent chaque jour près de 9000 véhicules.

Que vont changer ces travaux, concrètement ?

Tout d’abord, il faut noter que nous avons deux cas de figure : la rue d’Herbauges et le bas de la rue de Nantes sont étroites (environ 8m de large) du fait de l’implantation du bâti en limite du
domaine public. Ensuite, nous avons la partie de la rue de Nantes, située entre la rue des Écoles et le rond-point de l’Europe, qui est plus large avec des habitations en retrait par rapport à la
route.
Ces deux cas de figure ont fait l’objet de deux traitements différents, que ce soit en termes de matériaux ou d’implantation paysagère. Le bureau d’études, Atelier 360, a proposé un aménagement
avec une teinte ocre pour les parties étroites et une teinte plus grise sur la partie de la rue de Nantes qui accueillera des espaces verts. En terme de sécurisation, des plateaux ralentisseurs, des
cassures dans les lignes droites permettront de faire ralentir les véhicules afin d’avoir une zone apaisée du rond-point du stade au giratoire de la Croix Blot. De plus, le revêtement routier va
être renouvelé par le département dans le cadre de ces travaux.

Comment vont se dérouler ces importants travaux ?

Effectivement, ce sont d’importants travaux, estimés à 1,2 million d’euros sur un linéaire  de plus d’un kilomètre. Ce sont des travaux d’ampleur qui vont impacter l’aspect visuel de nos deux
entrées de bourg, sud et nord, mais aussi la vie des Martipontains dans leur usage de ces deux rues.

Afin que tout se déroule pour le mieux, nous avons travaillé avec le bureau d’études sur le phasage des travaux. La rue d’Herbauges sera en chantier fin janvier pour une durée de deux mois et demi.  Étant donné la largeur de la rue, les travaux devront se réaliser en route barrée afin de tenir le délai prévu.

Suite au retour d’expérience des travaux d’enfouissement pilotés par Jean-Marc Allais, adjoint délégué aux réseaux et à la transition énergétique, nous avons repensé le plan de déviation afin d’améliorer l’existant pour les girations de cars, les croisements, les jalonnements, etc. Concernant la rue de Nantes, les travaux débuteront à la réouverture de la rue d’Herbauges et le phasage sera finalisé avec l’entreprise retenue pour les travaux et le département dans le cadre de la réfection de chaussée. L’objectif étant de minimiser la gêne occasionnée.

Projet rue d’Herbauges

Projet rue de Nantes

Projet rue de Nantes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rue de la Bourie

Dès le 6 janvier 2018, des travaux relatifs aux enfouissements de réseaux débuteront rue de la Bourie. « Il devenait nécessaire de continuer et de finir la réhabilitation des réseaux dans ce secteur qui avait commencé il y a trois ans, permettant d’intégrer ce village de la Bourie, dans le tissu  urbain de notre commune » commente Jean-Marc Allais, adjoint aux réseaux et à la transition énergétique. Ce secteur de la Bourie s’intègre parfaitement à la vie du bourg de par sa proximité. Le transit continuel des véhicules fait de cet axe structurant une priorité en terme de sécurisation. Cela a amené l’ensemble des élus et les habitants de ce secteur à engager une réflexion pour l’élaboration d’un avant projet, définissant une réhabilitation complète de la voirie et la création de cheminements doux.


Calendrier prévisionnel des travaux

Du 8 janvier au 23 février : travaux rue de la Bourie
De janvier à mars : réaménagement de la rue d’Herbauges
D’avril à septembre : réaménagement de la rue de Nantes – phase 1
Octobre-Novembre 2018 : suite des travaux rue de Nantes – phase 2

 

 

 Les déviations mises en place :

Rue d’Herbauges

Rue de la Bourie

Partager cette publication sur :