La salle festive : le chantier débute en septembre !

C’est parti ! L’entreprise de gros oeuvre a commencé les travaux tout début septembre. Dans 16 mois les Martipontains s’approprieront les espaces intérieurs et extérieurs de la nouvelle salle tant attendue. Accessible rue de la Mône, l’équipement bénéficiera d’un parking végétalisé, d’un espace détente et d’un théâtre de verdure. Pensée pour accueillir divers usages, la structure pourra être modulable selon la nature des animations, grâce à deux salles concomitantes et une vaste entrée. Ainsi, concerts, danse, expositions, conférences, manifestations associatives ou privées pourront s’y dérouler… libre aux usagers d’en définir les fonctions !

Culture et Loisirs

Publié le mercredi 12 septembre 2018

Appel d’offres travaux et consultation d’entreprises

En juin 2017, le jury de concours s’est prononcé en faveur du projet du cabinet Archi Urba Déco. Depuis, de nombreuses réunions ont eu lieu en lien avec le maître d’oeuvre et le cabinet de programmation Premier Acte pour affiner le projet et élaborer tous les documents nécessaires à la consultation des entreprises. Une procédure de consultation adaptée a été organisée pour ce marché de travaux, constitué de 25 lots. Après analyse et négociation, ils ont tous été signés au cours de l’été. Après attribution, les premières réunions de chantier ont eu lieu en août.

Un fonctionnement à créer

La construction va s’étendre jusqu’au dernier trimestre 2019. Durant cette période, les services et les élus vont travailler sur les modalités de fonctionnement, les conventions d’utilisation de
salle, le règlement et les consignes d’utilisation et de sécurité de la salle. Tous ces dispositifs seront présentés et débattus devant la commission vie culturelle et évènementiels et le comité consultatif dédié à la salle polyvalente au premier semestre 2019. Les associations seront également associées.

Un nom à inventer

Donner un nom à la salle polyvalente fait partie des priorités. Les élus y réfléchissent mais souhaitent aussi associer les Martipontains. Une fiche spécifique est disponible sur le site Internet, sur Facebook et à l’accueil pour exprimer vos suggestions. Vous avez jusqu’au 31 octobre, dernier délai. Un jury examinera l’ensemble des propositions et retiendra celle qui lui semblera la plus adaptée. La personne, dont le nom sera retenu, recevra deux entrées gratuites pour un spectacle au choix (saison culturelle 2019-2020). La parole est donc à vous !
Attribution des lots
1- Terrassements-VRD : Pigeon, 497 000,00 €
2- Gros oeuvre : Guicheteau, 694 498,97 €
3- Charpente bois : Construction Trillot, 110 500,00 €
4- Etanchéité : Bergeret, 106 796,11 €
5- Couverture Zinc – Bardage Zinc : Nourry, 281 844,65 €
6- Bardage compact : Les Charpentiers De L’atlantique, 165 000 €
7- Serrurerie : Ouest Industrie, 133 853,36 €
8- Menuiseries en aluminium laqué : Laine, 205 000 €
9- Etanchéité à l’air : Evalys, 3 967 €
10- Portes sectionnelles : Espace Automatisme, 6 242 €
11- Menuiseries Bois : Agasse, 563 735,79 €
12- Plâtrerie – Isolation : Soniso, 109 622,17 €
13- Faux plafonds : Vinet Holding, 45 584,57 €
14- Revêtements de sols – Faïences : Baticeram, 87 900 €
15- Peinture : Osmose, 47 499,99 €
16- Chauffage Ventilation : Amiaud, 335 500 €
17- Plomberie sanitaires : Siths, 44 000 €
18- Equipements Office : Corbe, 46 965,81 €
19- Electricité : Eiffage, 190 970 €
20- Draperie : Azur Scenic, 17 330 €
21- Tribunes télescopiques : Master Industrie, 215 778 €
22- Eclairage scénique : Sonowest, 80 137 €
23- Sonorisation scénique et équipements audiovisuels : Sonowest, 78 000 €
24- Serrurerie et machinerie scénique : Maussion, 186 899 €
25- Aménagements paysagers : ID Verde, 116 139,91 €
Total : 4 370 764,33 €

La parole à… Marie-Anne David

Adjointe déléguée à la vie culturelle et aux évenementiels

Cette nouvelle salle, tant attendue, est née d’une large consultation des Martipontains (qui le souhaitaient), des besoins et préoccupations des associations, d’un dialogue constructif entre le cabinet de programmation, le cabinet d’architectes et les élus. Chaque partie se sent investie et ainsi comprend mieux les choix définitifs, c’est la règle pour qu’un projet réussisse. Dès la rentrée, nous profiterons des quelques mois à venir pour aborder, en lien avec les futurs utilisateurs, le fonctionnement, les modalités d’utilisation et de location de l’équipement. Sauf imprévu, nous espérons vivement une fin de chantier pour le dernier trimestre 2019.

Partager cette publication sur :