Le patrimoine naturel

Pont Saint Martin est une commune riche d'un patrimoine naturel très diversifié. Traversée par l'Ognon, elle borde également le lac de Grand Lieu.

La légende des Dames de Pierre

Ce lac, vieux de plusieurs millions d’années, est l’objet d’une légende tenace.

Une riche cité gauloise appelée Herbauges aurait existé en cet endroit.

La légende raconte que Saint Martin de Vertou entreprit de l’évangéliser.

Mais ses habitants se montrant tellement réfractaires, Dieu, à la demande du religieux passablement irrité,fit disparaître la cité et ses habitants dans une faille recouverte d’eau. Seul un couple qui avait bien accueilli le Saint, fut averti par Dieu de l’imminence de la catastrophe.

Tandis qu’il s’enfuyait avec Martin, le couple reçut l’ordre de ne point se retourner. Au petit matin, on retrouva dans le marais une roche de forme humaine.

La femme, trop curieuse, n’ayant pu résister à la tentation, avait été changée en statue de pierre.

Telle est l’origine du nom des menhirs de Pont Saint Martin, appelés Dames de Pierre.

 

Le Marais de l’Île

Situé en aval du bourg, non loin du quai des Romains, le marais de l’île est un espace naturel protégé, correspondant à l’extrémité du Lac de Grand-Lieu, lui-même reconnu pour son exceptionnelle biodiversité.

Convaincue de la richesse de ce patrimoine naturel, la commune de Pont Saint Martin souhaite aujourd’hui développer les actions en faveur de la protection et la découverte de cet espace. Sous un angle pédagogique, le Marais de l’île doit participer, à sa manière, à la compréhension du lac de Grand-Lieu et de son écosystème.

Accessible par le bateau chaîne, le Marais de l’île est traversé par le GR de Pays du Tour du Lac. Cet espace a la particularité d’être le fruit d’un remarquable équilibre entre le travail de l’homme et la nature.

Le site est remarquable par sa topographie et son réseau hydraulique. Le centre du marais à la particularité d’être plus haut (4 m !), il se transforme en une île avec la montée des eaux en hiver. Le marais inondable est également quadrillé par un important réseau de douves (fossé).

Lors des inventaires réalisés dans le cadre du diagnostic écologique du site, la présence de plusieurs espèces d’intérêt patrimonial a été relevée :

  • oiseaux : héron pourpré, guifette moustac, canard souchet, canard pilet, bécassine des marais etc.
  • insectes : papillon petite violette, rosalie des alpes, grand capricorne (coléoptère), grillon des marais, cordulie métallique (libellule),
  • flore : pigamon jaune, cardamine à petites fleurs, berle à large feuille
  • Sans oublier en mammifère : la loutre d’Europe

 

Partager cette publication sur :